Lettre du 20 septembre 2017

Epitalon pour réparer et protéger la vue, contre le vieillissement.

couv_melatonine_300_dpi

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs,
Tout d’abord merci de votre inscription, et merci pour l’intérêt que vous portez à votre propre bien-être et à votre longévité.

Voici un extrait d’un livre en Français concernant l’indispensable mélatonine, qui liste les nombreux bienfaits de la mélatonine déjà découverts par les scientifiques.
Considérant que l’épitalon répare la glande pinéale, et qu’il déclenche la production naturelle quotidienne de mélatonine (c’est pourquoi la plupart des gens prennent leur Epitalon juste avant d’aller dormir), ce livre apporte de nombreuses explications au fait que de nombreuses personnes prenant l’épitalon témoignent d’un retour d’une vision parfaite, et peuvent parfois même arrêter de porter des lunettes. C’est le cas notamment du Docteur Hertoghe et de Jules Trésor.

Aux Editions Thierry Souccar, ou dans toute bonne librairie.

INDISPENSABLE MELATONINE, de Brigitte Karleskind, extrait choisi :

Contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge.
La rétine contient une forte concentration de mélatonine, parce qu’elle en secrète elle-même, mais également parce que la mélatonine secrétée par la glande pinéale et circulant dans le sang y pénetre facilement.

Les radicaux libres et le stress oxydant sont impliqués dans le développement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Par ses effets antioxydant et destructeur des radicaux libres, la mélatonine pourrait notamment protéger la rétine des attaques radicalaires et ainsi aider à prévenir ou à retarder le développement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

La mélatonine peut s’opposer à ce processus de dégradation de deux manières :
– Elle est d’abord capable de neutraliser les radicaux libres et de protéger l’épithélium pigmentaire de la rétine des dommages qu’ils pourraient causer.
– Elle contrôle ensuite la pigmentation de l’oeil et participe ainsi à réguler la quantité de lumière atteignant les photorécepteurs et donc à limiter la formation des radicaux libres.

En pratique
Si vous faites partie des personnes à risque de DMLA (vieillissement, tabac, hypertension artérielle, yeux clairs, travaux fréquents en extérieur, antécédents familiaux de DMLA), vous pouvez essayer de limiter ce risque en améliorant votre secrétion naturelle de mélatonine …
Fin de citation

Voici le contenu de la quatrième partie de ce livre :
LES PROMESSES DE LA MELATONINE

Chapitre 1
Contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge
Chapitre 2
Contre les maladies cardiovasculaires
Chapitre 3
Contre la douleur (migraine, intestin irritable, brûlures d’estomac)
Chapitre 4
Contre certaines maladies du cerveau
CHapitr 5
Pour la prise en charge du cancer
Chapitre 6
Contre le vieillissement
Chapitre 7
Contre le diabète
Chapitre 8
Les autres pistes de recherche

Ce petit livre bien organisé offre de nombreuses explications et cite des études scientifiques qui ont prouvé l’importance d’une bonne production de mélatonine pour rester en bonne santé, et surtout pour lutter contre le vieillssement:

Malheureusement notre glande pinéale s’affaiblie et diminue sa production de mélatonine dès l’adolescence, et finit par être complètement calcifiée, ce qui conduit au raccourcissement de nos nuits de sommeil au fil des années, pour arriver à se réveiller tous les jours avant l’aube quand on atteint un âge avancé.
Le sommeil est pourtant très important pour réparer notre corps et traiter et évacuer quotidiennement les déchets qui ont été produits par nos cellules.

Retrouver un sommeil de qualité est donc un des atouts majeurs dans la lutte pour la bonne santé et contre le vieillissement. Faire des activités physiques tous les jours, manger et boire sainement et se coucher tôt sont des éléments qui vont contribuer à nous apporter une bonne nuit de sommeil, mais il arrive toujours un moment dans la vie où il nous faut ajouter des suppléments alimentaires pour lutter contre l’avancée du viellissement.

Nos corps ont été développés pour vivre quelques dizaines d’années, 120 ans au plus, et donc il va nous falloir faire des efforts pour nous permettre de dépasser ces limites d’aujourd’hui, et pour en plus vivre ces nombreuses années supplementaires en bonne santé et dans la joie d’avoir un corps qui se sent JEUNE !

Nous pouvons espérer que la science de la génétique va nous permettre d’ici quelques dizaines d’années de vivre indéfinniment en modifiant notre ADN, en copiant certains animaux « immortels », mais pour l’instant nous devons trouver une solution pour patienter jusqu’à cette ERE GENETIQUE qui se profile à l’horizon !

Rallonger les télomères de nos cellules est pour l’instant la plus grande découverte qui ait été faite, car cela permet de rallonger la vie de chaque cellule en lui permettant de se reproduire indéfiniment et sans erreurs de duplications.